Je n’ai pas pour habitude de parler bouquin, ni d’en conseiller. D’abord parce que je lis peu, donc forcément ça limite… mais surtout que la plupart de mes lectures sont en général des bouquins pour mon petit plaisir, pour me détendre (policier, SF, etc.).

Et pourtant, cette fois, je suis sorti du sentier battu et cela en a vraiment valu la peine. Pour la petite histoire c’est un collègue au travail qui a abordé le sujet des dernières trouvailles sur les neurones.

Voici le synopsis :

« On savait que c’était l’entité la plus complexe de l’univers connu. Mais le feu d’artifice de découvertes récentes dépasse l’entendement et fait exploser tous les schémas. Votre cerveau est (beaucoup) plus fabuleux que vous le croyez. Il est : – totalement élastique – même âgé, handicapé, voire amputé de plusieurs lobes, le système nerveux central peut se reconstituer et repartir à l’assaut des connaissances et de l’action sur le monde ; – totalement social – un cerveau n’existe jamais seul, mais toujours en résonance avec d’autres. Mieux : nous sommes neuronalement constitués pour entrer en empathie avec autrui et aller à son secours. Ce livre aborde ces questions passionnantes avec cinq spécialistes. […] »

Étant un sujet qui m’intéresse énormément, j’ai craqué et je l’ai donc acheté. Je peux vous dire que je ne le regrette pas du tout ! Le livre aborde cinq sujets, cinq interviews avec des spécialistes, dont je n’avais même pas idée :

  • La plasticité neuronale, qui est la capacité du cerveau à se remodeler en permanence, depuis la naissance jusqu’à la mort, un sujet passionnant ;
  • Les avancés dans le monde le l’imagerie, qui permet de mieux (au moins un peu plus) comprendre la psyché ;
  • Les neurones miroirs, qui finalement nous apprend que nous sommes des « mimes » ;
  • Des recherches sur la méditation des moines, sujet qui laisse rêveur !
  • La médecine orientale, a-t-elle un niveau de compréhension du sujet supérieur à celui de la médecine occidentale, trop rigide ?

Enfin, l’épilogue aborde le sujet de la conscience… Quelques pages qui m’ont retourné le cerveau avec la question : La conscience est-elle un produit du cerveau ? Ou « quelque chose » que capte le cerveau ? Deux hypothèses qui seront « démontrées » par deux expériences, bluffant.

Le bouquin reste donc sur la forme d’une interview (un peu trop, peut être) dirigée, l’avantage c’est que ça ne part pas dans tous les sens, à contrario, les interviewé ne peuvent s’éteindre sur des sujets qui ne sont pas en rapport direct avec la question posée, on retrouvera par exemple un « ne les suivons pas sur cette piste et restons focalisés sur le cerveau », « revenons à notre sujet », etc. mais libre à nous d’aller approfondir de notre coté ces sujets. Heureusement l’auteur et les chercheurs qui citent d’autres chercheurs ou d’autres bouquins, ce qui me permettra personnellement d’aller approfondir certains sujets.

Bonne lecture. 🙂

http://www.evene.fr/livres/livre/albin-michel-votre-cerveau-n-a-pas-fini-de-vous-etonner-824804.php